Responsable de la qualité des procédures financières internes : il contribue à concevoir et animer un système de contrôle dont l’objectif est d’apprécier la conformité aux règles et procédures financières applicables à la sphère étatique. Son cœur de métier repose sur les notions de maîtrise des risques et de conseil aux décideurs.